Le sumo féminin se développe au Japon et bouscule la tradition

Par S. Barret, 28/05/2018

Au mois d’avril dernier (2018) à Tokyo des femmes provoquaient un scandale en montant sur le dohyô pour secourir un homme victime de malaise, souillant cet espace sacré qui leur est interdit. Car dans la tradition shintoïste à laquelle est lié le sumo, les femmes sont toujours considérées comme impures. Le sumo est de fait traditionnellement un art martial masculin et pourtant le sumo féminin amateur existe et même, devient de plus en plus populaire au Japon : c’est le shin-sumo ! lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s