Ne plus confondre les canards avec les oies et les cygnes

Par Henry Plée, Karaté Bushido n°155 – 02/89

 … est faire un pas énorme vers le Karaté Traditionnel.

En Chine, la femme bien née se devait d’avoir des pieds minuscules, en forme de nos petits chaussons aux pommes, rendant la marche difficile et indiquant à tous qu’elle appartenait à une caste qui avait d’autres occupations que le travail. On obtenait ce demi-pied par des bandages serrés dès l’enfance, orteils et phalangettes tordus sous la plante des pieds. Affreux. Il paraît que cela était très érotique. À chacun ses fantasmes. lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s