La science des samouraïs

Par Henry Plée, shalolin95310, 27/07/2011

A la suite de ma Chronique décrivant comment j’avais formé un combattant Judo et Karaté en un mois seulement, plusieurs lecteurs se rendant en Chine (séparément) posèrent la question à de vieux maîtres. Ces derniers confirmèrent que des formations accélérées de ce genre étaient possibles, qu’elles avaient même été courantes à l’époque des “Révoltes des Boxeurs” (en 1900, contres les étrangers et les délégations occidentales) et qu’elles le sont encore dans le milieu fermé des “Triades” (la “Mafia” mondiale chinoise).
Pour l’anecdote, il me fut rapporté que certains de ces maîtres chinois ironisèrent sur la valeur des Katas selon eux “pures fantaisies”, “sans intérêt”, “dangereux pour la spontanéité”. Pour le prouver, ils enseignèrent leurs techniques de façon accéléré (selon les dires de ces lecteurs), sans Katas. Mais, apprenant que “leurs” élèves occidentaux s’apprêtaient à revenir en France, plusieurs de ces maîtres chinois tinrent toutefois à leur enseigner leur Kata. Allez savoir… lire la suite

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: