Les temps sont durs pour les yakuzas…

Par S. Barrel, 15/11/2017

Depuis quelques années, le monde des « bons à rien » (Yakuza, en japonais) ne fait plus rêver. Non seulement la mafia japonaise n’attire plus de jeunes recrues mais le nombre de ses membres est en déclin majeur. En cause, l’arsenal législatif déployé depuis une vingtaine d’années qui a poussé les yakuzas à repenser leurs activités et à se plonger dans la clandestinité pour le meilleur et pour le pire. lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s