Kanō Jigorō et l’élaboration du jūdō

Par Yves CADOT, Thèse Doctorale, 09/12/2006

Ce travail de thèse traite du jūdōJūdō, dans ce texte, est la transcription du mot japonais 柔道 et l’abréviation de Kōdōkan jūdō 講道館柔道, la méthode fondée en mai 1882 par Kanō Jigorō 嘉納治五郎 (1860-1938).

Plus précisément, il est ici question d’explorer et d’analyser comment ce dernier définit le jūdō, en se gardant d’y mêler les interprétations autres, contemporaines à cette création ou postérieures. Il s’agit de creuser le lien intime entre la création et le créateur, d’essayer de comprendre quelle a été la motivation de cet homme, la façon dont il a structuré sa méthode, les raisons pour lesquelles il l’a fait de cette manière, ainsi que d’analyser le – ou plutôt les – discours dont il l’a entourée ; de se concentrer sur le jūdō comme l’œuvre d’un homme poussé par ses idées, ses idéaux et… son caractère ! lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s